× Introduction Engagement Artistes Auteurs Partenaires Structures Signer la charte Téléchargements

Documents à télécharger



Le rapport des sociologues Isabelle Mayaud et Laurent Jeanpierre.
Le résumé du rapport

La charte professionnelle des bonnes pratiques dans le champ des arts visuels en région Grand-Est

Dossier de préconisations :
Le dossier complet
Les chantiers prioritaires

CHARTE PROFESSIONNELLE
des bonnes pratiques dans le champ
des arts visuels en région Grand-Est

Artiste, c’est un métier. Au 21e siècle, les créatrices et les créateurs en arts visuels apportent une vision du monde et contribuent, dans la société, à l’émergence et au partage du sens.

Après des formations exigeantes à la maîtrise technique et l’autonomie créatrice, leur engagement professionnel et personnel de tous les instants dépasse le cadre admis de la production d’objets précieux.

Par leurs attitudes, leurs réponses créatives et inattendues aux enjeux fondamentaux de notre temps, les artistes interviennent là où on attend leur présence et parfois, de plus en plus souvent même, en des endroits où celle-ci surprend et fait voir le monde autrement. Le monde et nous-mêmes, nos relations avec le monde et entre nous.

A la différence d’autres professions artistiques en France, les artistes du champ des arts visuels ne sont pas identifiés en tant que tels par la puissance publique. Précaires pour la plupart, bien que porteuses et porteurs de connaissance, de talent, d’idées et de valeurs majeures, ce sont des femmes et des hommes dont le quotidien échappe aux différents droits du travail, leur travail ayant été trop longtemps considéré comme gratuit, donc sans valeur, ou à l’inverse échangé à prix d’or, donc entre quelques privilégiés seulement.

Lorsque en 2017 le Grand Est inaugure sa première année d’existence, le ministère de la Culture ayant proposé un an plus tôt à ses DRAC d’engager des concertations territoriales des arts visuels (SODAVI¹), les réseaux territoriaux des lieux de soutien et de diffusion de l’art contemporain ont souhaité bénéficier de ce dispositif, pour se rencontrer et se connaître, au-delà des anciens territoires régionaux et pour faire connaître davantage leurs actions et réfléchir à leur efficience.

Une étude co-construite par les artistes, les autres acteurs de l’art et un laboratoire de recherche universitaire en sociologie, a permis d’établir un état des lieux partagé, en questionnant l'écosystème des arts visuels sur notre territoire.

Depuis plusieurs années, différentes associations de professionnels ont mis en place des chartes concernant les arts visuels. Une étude nationale a porté sur les mutations de la création artistique dans ce domaine et l’évolution de ses économies, ces trente dernières années durant. Remis au ministre de la Culture le 22 janvier 2020 le «rapport Racine» intitulé «L’auteur et l’acte de création», rédigé par Bruno Racine, conseiller maître à la Cour des comptes, a fait le bilan d’une situation préoccupante et apporté des préconisations.

La présente charte, bien que spécifique à notre région, s’inscrit dans un mouvement national de structuration de l’écosystème des arts visuels, suite aux recommandations du rapport Racine ainsi qu’à la mise en place en 2019 du Conseil National des Professions des Arts Visuels(CNPAV).

Fidèles aux valeurs qu'ils partagent, afin de pallier l’absence de cadre légal, les acteurs des arts vi-suels en région Grand Est ont établi cette charte afin de promouvoir la circulation des bonnes pratiques professionnelles sur le territoire et de permettre à tous les partenaires de mesurer leur en-gagement, dans le domaine de la création.

La charte s’adresse à la fois aux artistes et auteur·e·s (artistes, commissaires, critiques d’art, photographes, graphistes), et aux organismes associatifs ou privés (FRAC, centres d’art, galeries, as-sociations, et tous les intervenants qui exposent, achètent ou vendent des œuvres d’art en région Grand Est). Elle s’adresse également aux partenaires (ministère de la Culture, collectivités territoriales, éducation nationale, PNR, bailleurs sociaux, hôpitaux, administrations et établissements pénitentiaires, fondations...) qui associent des artistes à leurs missions et ainsi font vivre l’art contemporain sur notre territoire.

ENGAGEMENT


Tou·te·s les signataires de cette charte, s’engagent :

OBJECTIFS


Fidèles aux valeurs qu’ils partagent, afin de pallier l’absence de cadre légal, les acteur·trice·s des arts visuels en région Grand Est ont établi cette charte afin de promouvoir la circulation des bonnes pratiques professionnelles sur le territoire et de permettre à tous les partenaires de mesurer pas à pas leur engagement, dans le domaine de la création, à travers le guide d’objectifs qui lui est joint.


ARTISTES AUTEUR·E·S


Afin de favoriser des relations de travail harmonieuses avec ses partenaires, l’artiste auteur·e signataire s’engage à :

PARTENAIRES


Afin de favoriser le développement de l’écosystème des arts visuels en Grand Est les partenaires s’engagent à mettre en place, selon les moyens dont ils disposent, les démarches nécessaires afin de :

STRUCTURES


Afin de favoriser une conduite et des relations de travail harmonieuses, notamment avec les artistes auteur·e·s, la structure signataires s’engage à mettre en place, selon les moyens dont elle dispose, les démarches nécessaires afin de :


Dans le cadre d’une exposition la structure s’engage à :


Dans le cadre d’une résidence, la structure s’engage de plus à :

Signer la Charte professionnelle
des bonnes pratiques


La charte invite à un engagement responsable et à une auto-évaluation des signataires.
La charte sera actualisée tous les 5 ans au regard des évolutions et des besoins de l’écosystème de l’art contemporain du Grand Est.


Les signataires de la charte


La Direction régionale des affaires culturelles Grand Est et la Région Grand Est soutiennent les bonnes pratiques professionnelles dans le champs des arts visuels par la signature de cette charte le 4 septembre 2020 à Strasbourg.
logo DRAC Grand EstLogo Region Grand Est


Liliana Amundaraín (Architecte et critique d'art)
Liliana Amundaraín (Architecte et critique d'art)
lattraye florence (artiste-auteur)
FEW Fête de l'Eau Wattwiller de Meurville Sylvie (artiste - directrice artistique)
Le Signe, Centre national du graphisme Géridan Jean-Michel (Directeur)
la cour des arts à saint-dié-des-vosges cuny julien (artiste auteur & président de la cour des arts)
Mugnier Jean-François (Coordinateur artistique )
Kiffel Benjamin (artiste)
Bach Bénédicte (artiste-auteur)
Association Phosphène KIPPELEN DOMINIQUE (Artiste Auteure)
cridlig isabelle (artiste auteure)
GALERIE BERTRAND GILLIG Bertrand Gillig (Directeur)
Accélérateur de particules Kauffenstein Sophie (Directrice)
ANTOINE SYLVIE (Artiste-auture)
Nicolay Manon (Artiste-auteure)
CAC - Synagogue de Delme Benoît Lamy de La Chapelle (Directeur)
Jean-Jacques Dumont (Artiste auteur)
Versant Est Lalevée Marie (Coordinatrice)
plus vite Olivia Chaponet (responsable)
le local Couradin Leïla (Directrice)
Hasslauer Sophie (Artiste auteur)
openspace Vincent Verlé (directeur)
Sébastien Rouet (Artiste-auteur)